Cameroun-Attaque contre Brenda Biya à Paris : Ernest Obama sort de son silence

Pour Ernest Obama, la BAS ne doit pas vouer aux gémonies une jeune femme qui ne connait rien de la politique.

La Brigade Anti-Sardinards (BAS) entend chasser Brenda Biya en séjour à Paris. Calibri Calibro, commandant de la BAS et ses camarades se sont rendus dans un hôtel parisien où serait selon eux, logée la fille de Paul Biya, le président de la République du Cameroun.

Dans une vidéo devenue virale sur la toile, l’on peut voir les éléments de cette brigade née spontanément au sein des diasporas camerounaises, dans le hall de l’hôtel, où ils croient avoir eu en repérage Brenda Biya.

Ils s’entretiennent avec une femme qui, vraisemblablement serait une des responsables de cet hôtel. Les injonctions lui sont calmement données, faire partir Brenda Biya des lieux dans un délai de 48heures. Ils en veulent à la fille unique de Paul et Chantal Biya de venir en villégiature dans cet espace pendant que son papa tue les camerounais.

Depuis lors, la Toile se mobilise pour apporter son soutien moral à Brenda Biya. Ernest Obama lui aussi n’a pas hésité à prendre la parole sur les réseaux sociaux, ce lundi 19 octobre, afin de  défendre  la fille du Chef de l’Etat.

« Brenda c'est notre sœur Elle n'est jamais dans les plateaux TV pour offenser quelqu'un Elle n'est jamais dans la rue pour battre la campagne de quelqu'un C'est une femme d'affaires et une bosseuse #BRENDABIYA »,

A écrit l’ancien Directeur General de Vision 4, et a accompagné sa publication par la vidéo ci-dessous.