L’assassin sécessionniste a été interpellé par les forces de l’ordre et placé en garde à vue à Kumba, dans la région du Sud-ouest. Il est soupçonné de faire partie du gang qui a assassiné Thomas Ashu Nkongho, le censeur du lycée bilingue de Kosala à Kumba, mercredi 25 avril 2018.

Le mis en cause a été cueilli au lendemain du forfait, jeudi 26 avril. Selon des sources, il a été dénoncé par son épouse qui est allée à la rencontre de la police après le meurtre et a indiqué que son mari avait menacé le censeur de mort, la veille.

Quelques minutes après le coup, à en croire les propos rapportés par la dame, l’accusé s’est présenté à son domicile avec deux autres individus à bord d’une moto. Pour l’heure, la police poursuit les investigations pour mettre la main sur les deux autres passagers du véhicule à deux roues et faire la lumière dans cette affaire.

On se rappelle que Thomas Ashu Nkongho, le censeur du lycée bilingue de Kosala a trouvé la mort à la suite d’une attaque par des individus armés, non identifiés, mercredi 25 avril 2018.

Redigé par: Lary Joss

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur