Dans un entretien accordé à la chaine de radio privée Balafon, le 3e vice-président du mouvement pour la renaissance du cameroun s’est indigné de la qualité juridique qui plane au cameroun.

En effet, joint par téléphone hier matin 12 mars 2019, lors de l'emission "sacré matin",  Me Emmanuel Simh, s’est exprimé sur les détenus de la marche organisée par le MRC, le 26 janvier dernier. En confirmant que 11 partisans du parti ont été libérés lundi, il a tenu à préciser à quel point, selon lui, la justice camerounaise est « le Vaudou ».

Pour l’avocat du barreau camerounais, la raison derrière l’incarcération de Maurice Kamto et d’autres militants du MRC, serait politique t concoctée par des membres bien placés du gouvernement camerounais. « Cette justice-là n’est pas du tout la justice, mais l’expression des caprices de quelqu’un qui est tapi dans l’ombre qui tire les ficelles et qui est donne des ordres pour nous …dans le but simplement de créer la terreur, de décourager les Camerounais de manifester au Cameroun et de tuer simplement les activités politiques dans notre pays »,a-t -il déclaré à la radio Balafon.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur