Cameroun : Denis Kwebo répond sèchement à Nourane Foster et prend de la défense la CRTV

Denis Kwebo

Denis Nkwebo soutient que la Crtv n’est pas l’idéal. Mais c’est la chaîne la plus professionnelle du Cameroun.

L’honorable Nourane Foster a déclaré au cours d’un direct sur sa page Facebook que la Cameroon Radio and Télévision (CRTV), chaînée à capitaux publics, est démodée.

En effet, Nourane Foster a démontré à ceux qui en doutaient encore que la Crtv est une chaine caduque. La députée PCRN Wouri-Est, commentait ainsi au cours d’un live Facebook la taxe controversée sur le téléphone que compte instaurer le gouvernement camerounais à partir de ce 15 octobre.

Dans ses envolées, le camarade de Cabral Libii a critiqué vertement la stratégie de communication déployée sur la chaîne nationale par les autorités sur ladite taxe. « La jeunesse qui est la plus concernée, cette jeunesse qui représente les plus grands consommateurs de téléphones n'est pas informée. Vous utilisez quel canal pour informer ? La CRTV c'est comme un ancêtre. C'est vieux ! C'est moche ! C'est démodé! On dirait un intrus parmi les chaînes de télé », a fustigé la deputée 2.0

En réaction, Denis Nkwebo Président du Syndicat national des journalistes du Cameroun (Snjc), est rapidement monté au créneau pour prendre la défense du média d’Etat. « Honorable Nourane, vous êtes député oui. Mais votre écharpe ne suffit pas pour être experte en journalisme. Vous ne pouvez pas utiliser des vulgarités verbales pour parler des médias dont les journalistes sont au moins plus intelligents que vous», a écrit Denis Nkwebo, consultant à l’émission 7 Hebdo sur STV télé et ancien journaliste du quotidien Le Jour. « La Crtv n’est pas l’idéal. Ils ont mille choses à corriger. Mais c’est la chaîne la plus professionnelle du Cameroun. Idem pour Cameroon Tribune », a-t-il ajouté.