L’hon Nourane Fotsing

La séance plénière de la clôture de la session parlementaire de juin  à l'Assemblée Nationale s’est tenue hier jeudi 09 juillet 2020.

Au cours de ces 30 jours des travaux,  les députés ont examiné et adopté au total sept projets de loi. Ça n’a pas été très facile pour les députés de l’opposition face à la majorité obèse du RDPC, le parti au pouvoir.

L’’Honorable Nourane Fotsing a avoué sa déception « C’était une session très intéressante. On a eu à étudier pas mal de lois qui ne nous ont pas forcément toujours plu. Mais on a essayé de se battre comme on pouvait au niveau du PCRN pour faire passer nos idées. Mais ce n’est pas facile, puisqu’on est toujours une minorité. Parfois c’est très frustrant, mais c’est comme ça », a déclaré chez nos confrères d’Equinoxe la députée PCRN Wouri-Est.

Une situation qui a relancé le débat autour de l’influence des députés de l’opposition dans les décisions votées à l'hémicycle du palais de verres de Ngoa-Ekellé.

Le parti du président Paul Biya, au pouvoir depuis 38 ans, avait remporté sans surprise, la majorité écrasante aux législatives du 9 février 2020, marquées par le boycott du MRC de Maurice Kamto.

Le parti des flammes avait a lui seul ravi 152 sièges sur 180, le PCRN de cabral Libii se partageait à la deuxième place avec le SDF, 05 députés chacun.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur