Cameroun-marche du 22 septembre : 39 partisans de Maurice Kamto jetés à Kondengui

Ils ont été placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Kondengui après leur comparution au tribunal militaire.

Ces militants et sympathisants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) avait été arrêté lors des manifestations du 22 septembre 2020 lancé Maurice Kamto et les Forces du Changement, appelant entre autres au départ de Paul Biya du pouvoir. Ils sont donc au total 39, placés hier vendredi 30 octobre, sous mandat de dépôt à la prison centrale de Kondengui

Les autres cadres du parti, Olivier Bibou Nissack, conseiller et Porte parole de Maurice Kamto, Alain Fogué, le trésorier du parti ainsi quatre autres personnes détenus à la prison secondaire du Secrétariat d'Etat à la Défense, n'ont pas comparu.

687c9c72 8aca 45a9 bf78 18b063a9ebdc

84c2258b 86ef 4340 943a 9f77f8d1e1d0