Prosper Nkou Mvondo

Ce mardi 22 septembre 2020, est le jour annoncé pour le lancement des manifestations par l’opposant Maurice Kamto, à l’effet de réclamer le départ de Paul Biya, le vieux président de 87ans donc 38 à la tête du pays.

Pour le régime de Yaoundé, il s’agit d’une insurrection masquée que le leader du MRC veut enclencher.

Maurice Kamto, lui, insiste sur le fait qu’il s’agit  plutôt de l’expression d’une liberté garantie par la loi fondamentale de notre pays et les conventions internationales durement ratifiées par le Cameroun.

La démarche de l’avocat-politicien ne fait pas l’unanimité au sein de la classe politique. Plusieurs leaders de partis politiques, y compris de l’opposition, soutiennent que Maurice Kamto a tort de vouloir jeter ses partisans dans les rues.

En revanche, cet appel est salué par certains hommes politiques comme le Pr Nkou Nvondo. Ce leader politique et enseignant de Droit à l’Université de Ngaoundéré défend fermement la position du MRC.

Le Pr Prosper Nkou Mvondo ne trouve aucun inconvénient sur le fait qu’on réclame le départ du pouvoir d’un homme âgé de bientôt 90 ans.

Pour ce juriste, il s’agit d’un mode d’expression logique dans une République qui a ouvert la voie au multipartisme.

« Moi, je dis que Paul Biya doit partir du pouvoir. Je ne suis pas du MRC, venez donc m'arrêter » a fulminé ce matin sur Equinoxe radio  le commandant opérationnel du parti Univers, 

« La marche pour demander le départ de Paul Biya ! C’est interdit ? Moi, parti UNIVERS, je peux marcher pour demander le départ de Paul Biya. La marche est un moyen d’expression… quoi de plus normal ? Dès lors qu’on s’ouvre, on s’ouvre au multipartisme. Cela veut dire que celui qui est au pouvoir, a des gens contre lui. Je demande à Paul Biya de partir du pouvoir. Je ne suis pas du MRC… A lui de trouver aussi d’autres moyens d’expression. D’ailleurs, ne savons-nous pas que ses militants marchent aussi souvent dans la rue pour demander son maintien, pour dire Paul Biya pour l’éternité ?», a défendu Nkou Mvondo

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur