La parlementaire vient de partager sur sa page Facebook, un message que lui a envoyé un jeune Camerounais, visiblement bien satisfait des actions de la députée de Wouri-Est.

L'honorable Nourane Moluh, épouse Fotsing, est aujourd’hui une femme très heureuse. Son rêve se réalise peu à peu, celui d’encourager l’insertion socioprofessionnelle des jeunes dans des secteurs d’activité génératrice de revenus.

Encore à la première année de son mandat, mais l’honorable Nourane Foster totalise déjà plusieurs actes remarquables. Elle a contribué à sortir plusieurs jeunes du chômage, dont l'un vient de lui envoyé un message de reconnaissance. « Honorable bonjour, j'espère que votre voyage au nord se passe bien, je suis un des apprenants de la première vague de formation, juste pour vous envoyer quelques images de nos installations, nous nous sommes déjà lancé à notre propre compte, je suis fière de pouvoir faire quelque choses de ma vie désormais âpres avoir passé 2 ans à la maison sans rien faire. Nous vous disons simplement merci, c'est Dieu qui va vous bénir, ma famille vous remercie», a envoyé le jeune via WhatsApp à l’élue de la Nation.

« Notre pays a besoin d'un réveil et d'un Leadership agissant et actif ! Le concept 2.0 renvoie à cela. Ceci me motive d'ores et déjà à programmer les prochaines vagues avec assurance que les apprenants sortiront et pourront également comme ceux-ci se lancer à leur propre compte. Que Dieu nous aide !'», a immédiatement réagi l’honorable Nourane Foster.

Rappelons que le samedi 25 juillet 2020 à l’hôtel Nourishka, dans le 3e arrondissement de la ville de Douala, Ils étaient au total 30 apprenants, repartis dans les filières agriculture, apiculture et pisciculture, à recevoir leurs attestations après un mois intense de formation. L’objectif visé à travers cette formation gratuite, offerte par l’élue de la Nation, est d’encourager l’insertion socioprofessionnelle des jeunes.

La députée 2.0 joint la parole à l’acte.

Avec cette première vague de formation, l’honorable Nourane Foster, entre dans le cercle très fermé des députés qu'on pourrait qualifier de champions des promesses électorales tenues. Déjà à son actif plusieurs promesses réalisées ou en voie de l'être.

A la fin de la cérémonie, ces jeunes produits finis, tous heureux, désormais attendu sur le terrain pratique, ont reçu un appui financier et matériel pour lancer leurs différentes activités.

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur