FAUT PAS NOUS DISTRAIRE AVEC CE DÉBAT SUR LA TRANSITION. L’OBJECTIF EST ET DEMEURE: MAURICE KAMTO

  • 23-07-2019
  • 1012 Clics

FAUT PAS NOUS DISTRAIRE AVEC CE DÉBAT SUR LA TRANSITION. L’OBJECTIF EST ET DEMEURE: MAURICE KAMTO Il y a une distraction de plus qui est apparue ces dernières semaines au sein des activistes de la diaspora : un débat autour de la transition.

Je vais simplement vous dire quelque chose: il faut arrêter de perdre du temps aux gens. Toute la visibilité que vous avez aujourd’hui, vous la devez à Maurice KAMTO. Plus grave. Il y a quelque chose d’indécent dans cette affaire: Maurice KAMTO est encore en prison avec ses alliés et 200 prisonniers politiques. Sans compter SISSUKU Ayuk TABE et 1000 prisonniers anglophones et vous parlez de transition

. De quelle transition s’agit-il avec des voleurs d’élection et des sauvages? Une transition ne peut aboutir qu’au terme d’un dialogue. Quel dialogue est possible lorsque Maurice KAMTO et Ayuk TABE sont en prison? Ne nous perdez pas le temps et cessez de nous distraire. La cible c’est dégager Biya. Et jusqu’ici celui qui paie le tribut le plus lourd dans cette bataille c’est Maurice KAMTO. C’est pourquoi c’est le leader naturel de cette lutte. Donnez à Cesar ce qui est à César. Je vous fais lire cette extrait de Main Basse sur la démocratie pour vous ouvrir les yeux. L’objectif doit demeurer Maurice KAMTO: “ C’est la capture de tous ces méandres de la construction d’une organisation à savoir le MRC et l’apparition sur la scène politique camerounaise d’un leader : Maurice Kamto, que j’essaie de mettre en scène dans ce livre. Certains évènements racontés peuvent apparaître comme anodins et familiers. Oh que non! Mis ensemble, ils permettent de mieux cerner l’enfer de l’expression politique dans un système liberticide. De remonter toute la machination politico-judiciare qui a entrainé l’incarcération de « Morizio », les membres de sa coalition et près de 200 détenus politiques.

Il fallait immortaliser ces évènements qui constituent un moment important de la lutte contre un régime néocolonial et peut-être le début des luttes véritables pour une quête d’autonomie et de liberté du peuple camerounais. Ce livre, je l’ai intitulé main basse sur la démocratie.

Car, c’est de cela qu’il s’agit. Cependant, la démocratie n’a jamais été d’un quelconque intérêt pour Paul Biya. Il n’en a jamais voulu. J’aurai donc pu m’arrêter là. Or, ce n’est pas seulement de la démocratie dont il s’agit dans cette affaire, mais d’un attentat politique. Ce qu’il y a eu par ailleurs c’est un complot contre un individu perçu comme une menace redoutable par un pouvoir vieillissant miné par une guerre de succession. C’est un complot contre un homme intègre, digne et pondéré : Maurice Kamto. Bonne lecture”

BORIS BERTOLT

Ci-dessous les liens Amazon pour acheter Main basse sur la démocratie. Les secrets d’un complot d’Etat contre Maurice KAMTO. --> En France et Europe le livre coûte 24,50 euros https://www.amazon.fr/dp/1079933786 --> Aux États-Unis et Canada le livre coûte 27,50 dollars https://www.amazon.com/dp/1079933786 --> Aux United Kingdom le livre coûte 21, 96 livres https://www.amazon.co.uk/dp/1079933786 --> En Allemagne le livre coûte 24 , 50 euros https://www.amazon.de/dp/1079933786