B.I.R: L ' UNITÉ ELITE DES FORCES DE SÉCURITÉ AU CAMEROUN

  • 24-09-2019

Créé en 1999 et composé de près de 5,000 hommes, le bataillon d'intervention rapide (RIB) est considéré comme l'une des forces les mieux équipées et formées au Cameroun.

Avec un équipement de guerre polyvalent (terre, mer et air) et une formation hautement rigoureuse, le B.I.R joue un rôle majeur dans la défense du territoire. Quand elle a été créée, cette force a été chargée d'éradiquer le banditisme dans la zone forestière et de surveiller les frontières. Depuis 2010, elle est associée à la sécurité du Président de la République. Et maintenant, au cœur du système de défense et de sécurité du territoire. En effet, le B.I.R est donc aux côtés des personnes en conflit ou en situation de guerre, pour assurer leur protection.

Domaines d'intervention du BIR
Depuis sa création, le BIR intervient à différents niveaux :
- sécuriser la péninsule de Bakassi (2009),
- la lutte contre les voleurs d'autoroutes et Boko Haram dans le Grand Nord (2014),
- protection des populations contre les terroristes dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest (2016),
- une présence dans chaque région militaire,
- Sécurité présidentielle.
La liste de ce que le BIR est ou ce qu'elle réalise comme des actions sur le terrain est loin d'être exhaustive.

Aux côtés des populations
Les missions du bataillon d'intervention rapide vont bien au-delà du cadre strict du théâtre des opérations militaires. Donc, ces professionnels de l'armée sont aussi déployés par :
- soutien à la santé et à la sécurité des populations dans les régions touchées
- le soutien à l'éducation des jeunes apprenants dans ces régions,
- la construction de bâtiments et de sondages au profit des populations dans les zones de crise,
- la distribution de l'aide alimentaire,
- sécurité des ONG, escorte des convois humanitaires, médias, personnalités, etc.

Ce que le BIR n'est pas...
Contrairement aux allégations de Médiapart sur le BIR, cette force professionnelle n'est pas :
- une chambre secrète de torture de civils,
- une force qui enfreint les droits de l'homme,
- un composant en dehors du respect du droit international.
Clairement, le BIR représente pour les populations en situation difficile, une grande assurance et ne peut pas être assimilé à une force qui terrorise.

JE SUIS LE BIR. VIVE NOTRE ARMÉE