Dans un post sur Tweeter ce 19 mars, l’ambassadeur de France rassure ses compatriotes de passage au Cameroun que des pourparlers sont engagés avec les autorités locales, pour une ouverture de la frontière aérienne.

Suite aux instructions des autorités françaises à leurs compatriotes en déplacement hors du pays, de regagner rapidement le territoire, l’ambassadeur de France au Cameroun vient de s’adresser à ces derniers via un Tweet.

Son excellence Christophe Guilhou écrit : « nous agissons pour que les Français de passage puissent rentrer à Paris. Nous discutons avec les compagnies aériennes et les autorités pour rétablir un vol à coût modéré. » Les conditions de ce rapatriement avaient été fixées dans un communiqué. Co-signé par le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian ; le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, et Jean Marie Djebbari, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, chargé des Transport. Le communiqué stipule que : « Le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, avec l’ensemble de nos postes diplomatiques et consulaires est pleinement mobilisé pour obtenir l’autorisation des voies aériennes spéciales et pour que ces liaisons aériennes puissent être assurées par des vols commerciaux. Ces démarches ont déjà porté leurs fruits en plusieurs endroits. »

 

Journal du Cameroun

Redigé par: 237 Actu

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur