237actu - Divertissement

Depuis 2020, j’ai attendu le 1er  Avril pour savoir si tout ce que j’ai vu et appris n’était qu’un poisson d’Avril. En fait non, je vous assure, tout est réel. Et ça m’énerve tellement. Voilà donc de quoi faire de très gros coups de gueule même si je préfère faire d’autres types de coups, orrrrrrhhhhhh !

Premièrement, le Corona virus a explosé à Wuhan en Chine jusqu’à ça s’est propagé dans toute la Chine. Ce que je n’ai pas compris, c’est le ‘’Comment’’ du ‘’pourquoi’’ et ‘’quand’’ ça a fait pour se répandre un peu de partout jusqu’à atteindre l’Afrique. Et je me souviens que certains occidentaux se sont demandés pourquoi ce n’était pas encore arrivé en Afrique. Mon frère, la malchance c’est le grand-frère de la mort. Avec tous les problèmes que nous rencontrons dans nos pays africains sous-développés, entre famine, kwashiorkor(Rien que le nom de la maladie-ci sonne mal) paludisme,  Ebola , chômage, Eneo et j’en passe, il a fallu qu’il y ait Corona, ça ce n’était pas la malchance? 

Deuxièmement, les « mbenguistes » là qui nous narguaient sont ceux là qui ont été responsables de la propagation de ce virus. Je dis hein, vous pouviez pas rester là-bas avec tous les grands hôpitaux qu’il y a, nooon. Quand on vous demande de nous garder, il faut voir les vieilleries, mais vous nous avez ramené le Corona ‘’Niang niang’’ avec son emballage. Je sais qu’on vous a vendu.  Ce qui m’énerve encore c’est qu’à votre arrivée au pays, on vous met en quarantaine et vous fuyez à cause des conditions précaires, « Ou joûuu conséquences têtutesse aanhh ?» Avec les gens qui n’aiment pas rester chez eux là, le nombre de cas va grandissant. Je ne parle pas des italiens qui voulaient entrer clandestinement au Nigéria, maaamaaaa eeehhhh, une première dans l’histoire, la roue tourne vraiment!

Je suis obligé de dire troisièmement ? Sinon, il y a le confinement maintenant, même les enfants de 5 ans savent déjà ce que veut dire ce mot prononcé au quotidien depuis quelques mois dans le monde. Dans notre cas d’espèce, on parle d’un potentiel confinement général, tout ce que je veux rappeler c’est que dans les autres pays aux populations confinées là, le gouvernement a mis sur pied des mesures adéquates d’accompagnement  à l’instar des pensions alimentaires et bien d’autres subventions. Les prix des vivres ont déjà grimpé sur le marché; qu’allons nous-manger? Il faudrait donc que nos dirigeants y pensent sérieusement parce que nous n’allons pas rester à la maison comme ça. Et ils doivent tenir compte de la taille de ménages. Qu’on ne donne pas 14.000 Fcfa(Par exemple) à un foyer de 8 personnes pour un mois, Dieu vous voit et l’épervier vous guette en cas de détournement!

Ensuite, le deuil a frappé la nation entière, des idoles se sont éteints, le président même a succombé : Il est mort de silence depuis la crise. On se demande d’abord pourquoi puis ce que ça aurait changé. Jusqu’à Kamto lui a donné un 2e ultimatum de sept jours pour se prononcer, les gens ont le cœur ici dehors, mieux je laisse l’autre là; tout ce qu’on sait c’est que depuis qu’il ne fait que parler, on ne voit pas ce qu’il a fait pour la lutte contre le Covid-19 derrière le plan de solidarité présidentiel côté à un milliard. Une chose est sûre : ‘’On ne parle pas la bouche pleine mais c’est toujours mieux d’agir que de faire des discours couverts des projets non concrétisés’’ dixit un compatriote camerounais.

Humm, l’autre me fatigue seulement : Les occidentaux sont dans leurs laboratoires à composer le soi-disant « vaccin » contre le Covid-19 et disent vouloir faire profiter l’Afrique en le lui administrant. Quelle générosité poignante ! J’appelle ici les dirigeants africains à s’unir contre cette autre bombe qui risque être cause de carnage. On dit que la bonne charité commence par soi-même, mais le genre doit finir là-bas. Nous en avons marre, trop c’est trop !

Comme si ça ne suffisait pas, le gouverneur du Littoral nous interdit de boire les bières dans les bars ? Heureusement que c’est pour notre bien à tous et qu’on peut acheter nos boissons et les consommer à domicile. Un alcoolique camerounais a dit à ce sujet je cite : « Si on ne boit pas, on va pisser comment ? » ….Je m’arrête ici pour aujourd’hui, s’il vous plaît, achetons nos bières et restons chez nous. Rendez-vous très bientôt pour les prochains coups de gueule.

Merci de votre aimable lecture !

          

Redigé par: Mathieu Junior

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur