Cinq personnes tuées et plusieurs bléssés graves, c'est le bilan de l'attaque perpetrée par la secte islamique Boko-Haram à l'Extrême-Nord du Cameroun précisement à Kolofata dans la nuit du samedi à dimanche 25 février 2018.

L'on apprend que  l'incursion a fait suite à la recente interpellation des Djihadistes par les forces de defense Camerounaise aidés par les comités locaux de virgilence. Les victimes ont été conduites à l'hopital régional de Maroua.

En rappel, le 21 février dernier, des exactions perpetrées par ces assaillants avaient endeuillé six faamilles à Talamasse dans le département du Mayo-Tsanaga 

Redigé par: Lary Joss

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur