logements sociaux

Lors de sa récente visite dans la capitale économique, le directeur général de la Société immobilière du Cameroun (SIC), Ahmadou Sardaouna a demandé aux prestataires de livrer les logements sociaux de Douala  à la fin de cette année.

Selon le constat du DG de la SIC, le projet de construction de ces logements sociaux a été lancé il y a 10 ans, le taux d’exécution des travaux par nombre d’entreprises adjudicataires des contrats ne dépasse guère 50%. À l’origine de ce retard criard, qui plombe ce projet du gouvernement camerounais visant à doter le pays de 10 000 logements sociaux supplémentaires, se trouvent les défaillances des entreprises.

En effet, plusieurs missions effectuées sur le terrain depuis 10 ans ont révélé que beaucoup d’entreprises ne disposaient pas de surface financière solide. Nombre de contrats ont d’ailleurs été résiliés, mais n’ont jamais été réattribués.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur