En effet, un membre influent de cette formation politique a décidé de claquer la porte. Il explique les raisons de cette démission dans une lettre envoyée au directoire du parti.

De son nom Takam Blaise, celui qui occupe le poste d’Adjoint au départemental de Douala 3, explique ces raisons à travers la lettre de démission dont voici la teneur :

Monsieur le président, Je viens respectueusement auprès de vous dans cette circonstance vous signifier ma démission du MRC. En effet, mon retrait de cette aventure qui nous a uni avant la naissance du parti notamment de la préparation de sa convention de 2012 à ce jour est motivé par plusieurs motifs graves. Ce pendant ces motifs sont dominés par mes raisons personnelles telles que ma volonté d’être indépendant d’esprit et libre de mes analyses et opinions pour la prospérité et la postérité, et mes occupations professionnelles et familiales qui nécessitent une concentration aiguë. Neutre désormais, j’espère ainsi en tant qu’observateur jouer mon rôle d’analyste, de critique ou de soutient a toute initiative positive de toute opposition pour la culture de l’alternance au Cameroun afin d’avoir un pays prospère par une saine compétitivité démocratique avant mon entreprenariat politique futur. Monsieur le président, tout en prenant acte de ma décision avec tous les respect qui nous a toujours animé, en tant qu’adjoint au départemental de douala3 ,en tant que membre nommé à la région du Littoral1, en tant que promoteur de plusieurs unités MRC, je vous souhaite a vous et a mes anciens camarades une belle aventure.

Cordialement. Takam Blaise

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur