Selon le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (Hcr),Près de 5000 Camerounais auraient trouvé refuge au Nigeria depuis le début des manifestations anglophones. Ils seraient arrivés par centaines par l’Etat du Cross river au Sud du Nigeria.

Le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés lançait déjà une alerte sur le cas de milliers de Camerounais fuyant depuis début octobre la crise qui frappe la zone anglophone du pays en début du mois de novembre.

Pour certaines organisations de la société civile, dont le Réseau des défenseurs des droits de l’homme en Afrique centrale (Redhac), ces réfugiés camerounais fuient la répression des forces de défense et de sécurité, après la déclaration symbolique d’indépendance du 1er octobre 2017 qui a officiellement fait 10 morts et une douzaine de blessés dont certains par balles dans les rangs des forces de l’armée.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur