Maurice Kamto

Plusieurs grandes villes du triangle national sont actuellement témoin d'une augmentation de la présence des forces de sécurité, en raison des marches pacifiques annoncées pour ce jour par Maurice Kamto.

Le leader du MRC, malgré la répression qui s’annone rude, reste campé sur ses positions : La marche aura bel et bien lieu et Paul Biya doit quitter le pouvoir.

L’avocat-politicien a tenu à envoyer un dernier message en français et en anglais pour rappeler le caractère pacifique de ces manifestations qui démarrent de ce jour

Les marches appelant au départ de M. Biya sont l'expression pacifique de l'exaspération face à un pouvoir qui n'entend ni les supplications, ni les pleurs des populations qui souffrent atrocement dans un pays qui se fissure. Elles n'ont rien d'insurrectionnel ou de terroriste

Marches calling Mr. Biya to step-down are the peaceful expression of exasperation in the face of a power that hears neither the supplications nor the tears of the populations who suffer atrociously in a country which which is crumbling. They are not acts of insurrection.

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur