Les Déclarations DU MINISTRE Jean de Dieu Momo.

  • 25-05-2019

Les Déclarations DU MINISTRE Jean de Dieu Momo.

1--Le Cameroun est debout, nous ne traversons pas de soubresauts, ça se passe ailleurs, nous ne traversons aucune zone de turbulences,

2--2000 ou 3000 personnes peuvent marcher à Paris, ils peuvent même courir, nous ne ressentons pas les secousses ici,

3--Ceux qui ont marché à Paris sont des immigrés qui ont tous des faux papiers, ils ont fabriqué des faux mandats d'arrêt parfois au prix de 2,000,000 FCFA, ils ont fabriqué des faux levées d'écrou parfois au prix de 3,000,000 FCFA. Maintenant pris au piège de leur statut d'immigrés Politiques ils ne peuvent plus rentrer au Cameroun tant que le régime biya est là alors ils organisent des marches pour demander son départ,

4--Au Palais de l'unité j'ai rencontré Marie Paule Paule et je l'ai présenté à tout le monde en disant «Voilà celle qui combat les tontinards à Paris »

5-- Ceux qui ont marché à Paris sont les enfants des maquisards. Ce qui se passe actuellement c'est une reconstitution et une reconfiguration des combats de 1960.

6--Ce sont les enfants de ces bandits et assassins qui avaient tué Wanko Samuel, pillé et terrorisé tous les bamilekes qui n'étaient pas d'accord avec eux qui ont organisé cette marche de Paris.

Leurs parents avaient utilisé l'UPC hier, et avaient choisi pour Président Moumié, qui était Bamum et ne se considérait pas comme bamileke, aujourd'hui ils utilisent le MRC et soutiennent KAMTO à la seule différence que KAMTO accepte cela parce qu'il est bamileke.

7--EN 1960 QUAND LES BAMILEKES FAISAIENT LA GUERRE ENTRE EUX ÇA N'EMPÊCHAIT PAS DE VIVRE PAISIBLEMENT À DOUALA, DE MÊME AUJOURD'HUI, LES ANGLOPHONES QUI ONT PRIS LES ARMES AU NOSO NE M'EMPÊCHENT PAS DE BOIRE MON VIN DE PALME À YAOUNDÉ

8--Nous les vrais bamilekes nous avons refusé de suivre ces fous

9--Brice Nicheu et Patrice Nganang sont les enfants des maquisards

10--LES TONTINARDS D'AUJOURD'HUI SONT LES FILS DES MAQUISARDS D'HIER

11--POUR MOI, AMBAZONIENS ET MAQUISARDS C'EST DU PAREIL

12--Nous continuons de souffrir à cause de la mauvaise graine que les maquisards ont laissé

13--Nous avons souffert à cause des maquisards en 1960 et c'est à cause de leurs enfants qui sèment le désordre que nous souffrons aujourd'hui. C'est à cause d'eux que le Cameroun ne se lève pas, c'est à cause d'eux que nos enfants meurent dans la méditerranée, c'est à cause d'eux que nos enfants n'ont pas de travail et nous allons leur opposé une réponse farouche,

13--Un groupuscule de fascistes Bamileke est allé à Paris pour marcher et demander de prendre les armes contre le Cameroun

14--Je soutiens les patriotes indomptables et je souhaite que des groupes comme ceux là se multiplient pour combattre les tontinards

Retranscrit par Pascal Aubry Bilong le chaud gars de Manguen2/ Pris sur facebook