PARTI REPUBLICAIN :DEMANDE DE LIBÉRATION

  • 07-06-2019

Messieurs : Laurent ESSSO, Jean Pierre AMOUGOU BELINGA (Vision 4), S.E Paul BIYA (Président de la République) l'homme le plus insulté du Cameroun n'a jamais emprisonné qui que ce soit pour DIFFAMATION.

Messieurs ESSSO LAURENT, JEAN PIERRE AMOUGOU BELINGA :

Vous avez fait interpeller Dr Georges Gilbert BAONGLA (Président du Parti Républicain) le 29 Mai 2019 au carrefour Etoa Meki vers 11h à (Yaoundé) par les éléments de la Police Judiciaire de la DPJ d'Élig Essono, sans aucune CONVOCATION PRÉALABLE ni MANDAT D'AMENER, ce qui est TOTALEMENT EN VIOLATION DE L'ARTICLE 103 DU CODE DE PROCÉDURE PENAL

- Sous les caméras de la chaine de télévision Vision 4 du sieur Jean Pierre AMOUGOU BELINGA

- Dr BAONGLA Georges Gilbert n'a pas été pris en situation de FLAGRANT DÉLIT pour justifier son interpellation et sa mise en détention.

- M. ESSO Laurent votre ami Jean Pierre AMOUGOU BELINGA a prétexté de son absence ne pas être au Cameroun la veille de sa confrontation avec Dr Georges Gilbert BAONGLA (Président du Parti Républicain)

PAR CONSÉQUENT , NOUS, MILITANTS DU PARTI RÉPUBLICAIN DEMANDONS
AUX SIEURS ESSSO Laurent et Jean pierre AMOUGOU BELINGA (Vision 4) :
LIBÉREZ Dr BAONGLA GEORGES GILBERT PRÉSIDENT DU PARTI RÉPUBLICAIN !!!

Les Républicains.