Cameroun : Mathias E. Owona Nguini, Dieudonné Essomba te dépasse de loin et peut t’enseigner en bien de domaines

Transmis tel que lu sur le net

Il me semble de façon pertinente et évidente que Dieudonné Essomba soit bien plus outillé et cohérent que toi, tout d’abord Fobang Nkabyo il a pu anticiper sur l’enchaînement des événements de la crise anglophone, c’est ça un vrai intello, moi même je l’ai souvent taxé de tribaliste mais il faut lui reconnaître une certaine intelligence que bcp n’en ont pas car aujourd’hui le temps fini par lui donner entièrement raison, il avait prédit tous ce qu’on vit aujourd’hui de façon graduelle et mathématique.

En 2017 à la veille de l’arrestation des leaders du consortium, tu avais fait une sortir tonitruante, agressive et martiale où tu demandais au gouvernement d’être ferme et de frapper sans état d’ame les fauteurs de troubles, à l’époque moi même qui suis anglophone j’ignorais le terme ambazonie, le lendemain Agbor Mballa et cie fut arrêtés.

J’aimerais au regard de ce qui précède te poser 2 petites questions avec toute l’humilité d’un ancien étudiant à celui qui peut être assimilé à son ancien prof

– La 1ère est celle de savoir ce que tu pense ce jour au regard de ce qui prévaut sur le terrain ? des stratégies que tu avais prodigué au gouvernent 4 ans après, as tu fais un bilan ? je tiens à te rappeler que la Sonara, la CDC, Pamol, des milliers d’écoles et commerces sont presque où en arrêt, les villes mortes ( Ghost towns) sont toujours respectées tous les lundis comme ce fut le cas hier et les élèves peuvent toujours mourir en allant à l’école et des personnes comme nous ne pouvons plus voyager librement pour le village pour remplir nos obligations traditionnelles ou en villégiature de peur d’être assimilé à un agent de la république et être cueilli comme un oiseau, en gros le NOSO est économiquement et socialement sinistré.

– La 2eme est sur le fait que tu te targues d’être un enseignant de guerre, c’est vrai mais j’aimerais que tu nous dises lequel de tes diplômes ( je sais que tu en as beaucoup et que tu seras bientôt full professor) t’as permis d’aboutir à l’enseignement de la guerre du point de vue pédagogique, j’ai lu 2 livres de guerre << Art of war >> de Sun Tzu et << For those I loved >> de Martin Gray, les petits enseignements que j’ai pu tirer de ces ouvrages va en total contradiction avec les approches ou stratégies de guerre que tu récites tout le temps. Car les ambazozo disent que leur obsjectif c’est de mettre l’Etat agenoux et non d’affronter ou battre le BIR il n’en ont pas ces moyens.

Ceci étant dit, la guerre est la dernière des options dans la résolution d’un conflit, c’est ce que pensent tous les théoriciens de guerre mais toi tu as privilégié cette option en 1er, pourtant on a dit FDS ( Forces de Defense et de sécurité) et non Force Offensive et plus est encore sur son propre peuple, il faut l’avouer la charrue a été placée avant les bœufs, on ne déclare pas une guerre dont on est pas totalement sur de gagner sur un timing maîtrisée, une guerre qui dure 21 jours peut durer 21 années surtout les guerres de sécession qui se transmettent de générations en générations, si 4 ans après tu continu de tenir le même langage j’ai bien peur que tu sois de mauvaise foi, la vérité est palpable et en face de nous.

Mise à part la <<diplômie >> Dieudonné Essomba peut t’enseigner en bien de domaines, tu feras mieux de respecter ton aîné là, je le répète encore 4 ans c’est trop on ne veut plus de cette guerre sauf si le commandement militaire nous donne la garantie d’écraser définitivement les ambazo en 11 jours et que plus jamais un enfant ne tombera en allant à l’école.

Mon peuple est martyrisé par une guerre qui ne semble pas vouloir finir, 4 ans c’est trop. La victoire d’une guerre ne se décrète pas, aucun vainqueur à ce jour tant que les armes continuent de crépiter, que de vaincus et c’est le Cameroun qui perd.

Une guerre qui dure 1 an sans vainqueur pourra durer 10 ans et voir bcp plus

Arrêtez nous cette sale guerre rapidement !

Source: Bobby Laroche Fobang Nkabyo- Facebook