Lejeune Mbella Mbella

Le ministre camerounais des Relations extérieures, a réaffirme la capacité du gouvernement à résoudre la crise anglophone sans une venant de l’extérieure

Lejeune Mbella Mbella l’a indiqué hier mardi 28 mai à Yaoundé, lors d’un point de presse en présence du corps diplomatique accrédité au Cameroun.

Le ministre a souligné que le gouvernement camerounais a toujours privilégié le dialogue dans la recherche des « concertations » avec les séparatistes.

Une sortie qui intervient au moment où le Cameroun fait face à une véritable pression internationale, avec la diplomate américain qui continue de donner des sueurs froides au régime de Yaoundé.

Tibor Nagy, s’etait adressé à la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants des Etats-Unis, c’était le jeudi 16 mai 2019. Le sous-secrétaire d’État américain chargé des Affaires africaines avait alors évoqué des questions sociopolitiques qui provoquent une brouille entre Washington et Yaoundé, notamment la crise des régions du Nord-Ouest et-Sud-ouest, non sans exprimé sa vive préoccupation quant à la mauvaise gestion de ce conflit par le gouvernement camerounais.

Le ministre français des Affaires étrangères n'a pas hésité à dire à quel point il était inquiet au sujet du Cameroun, en particulier de l'aggravation de la crise dans les régions anglophones, il était face à la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale le mardi 28 mai.

La France, l'Union européenne et les Nations Unies font tout ce qui est en leur pouvoir pour pousser Paul Biya à prendre des initiatives pour trouver une solution politique à la crise, a souligné Jean-Yves Le Drian.

Bien plus, le patron de la diplomatie française, a déclaré qu'il était « très préoccupé par la situation du juriste international Maurice Kamto ». « Nous espérons que cette importante figure du Cameroun pourra être libérée », a-t-il déclaré. « Nous exerçons des pressions régulières et énergiques. Le président de la République a également appelé le président Biya à trouver des solutions », a-t-il ajouté.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur