Yaoundé : Un policier mis aux arrêts pour trafic de peaux d’animaux

Un trafiquant un trafiquant de peaux d’animaux a été interpellé à Yaoundé le 19 mai dernier, l’information est de l’hebdomadaire œil du Sahel.

Selon le journal, les éléments de la police camerounaise ont interpellé dans le centre-ville de Yaoundé, le 19 mai dernier, un trafiquant de peaux d’animaux. Au moment de son interpellation, le trafiquant, un agent de police en service dans la région du Nord, était en possession des peaux de panthère et de lion, Les peaux d’animaux, retrouvées sur cet agent de police, proviennent du parc de Bouba Ndjidda, dans la région du Nord. En effet, ce parc fait généralement l’objet d’assauts de braconniers, venus aussi bien du Cameroun que des pays voisins, précise le journal.

Cette activité de braconnage concourt à diminuer le nombre d’espèces rares dans le parc de Bouba Ndjidda. Elle permet aussi d’alimenter des réseaux de trafiquants de peaux d’animaux qui s’étendent jusqu’à dans la partie méridionale du Cameroun.

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur