Au secours : Après avoir appelé l’ambassadeur des USA, Gilbert Baongla se tourne vers Macron

Geoges Gilbert Baongla

Geoges Gilbert Baongla sollicite désormais l’aide du président français, Emmanuel Macron, pour sortir des geôles.

Interpellé suite à une plainte pour « diffamation » déposée dans les services de la Police judicaire à son encontre par l'homme d'affaires Jean Pierre Amougou Belinga, Georges Gilbert Baongla, a élu domicile depuis le 3 juin à la prison centrale de Kondengui-Yaoundé.

Cet homme qui jure être le « fils » du président Paul Biya, multiplie dans correspondance pour solliciter de l’aide. Après avoir saisi l’ambassadeur des USA au Cameroun, l’homme à la grande gueule vient également d’appeler au secours le président français, Emmanuel Macron, toujours par l’intermédiaire du journaliste Morgan Palmer, vice-président de son Parti politique dénommé « Républicain ».

Une source au sein de cette formation politique, confie que Geoges Gilbert Baongla a également demandé à Morgan Palmer de saisir l’ambassadeur de la fédération de Russie au Cameroun.