Affaire des primes : Paul Biya met la main dans la poche et les lions acceptent prendre le vol

Affaire des primes : Paul Biya met la main dans la poche et les lions acceptent prendre le vol

Le Chef de l’Etat vient de décider de l’octroi d’une rallonge aux lions indomptables. Les félins se sont attendris et ont accepté prendre le vol pour Ismaïlia dans la journée de ce vendredi.

Après 48h de blocages et de discussions, la gorge nouée et le cœur serré, les lions dans le dépit décident d’aller sauver ce qui peut encore l’être en Egypte. Le moral est de toute évidence au plus bas. Ces gros félins repartent la queue entre les jambes, déçus de n’avoir pas obtenu gain de cause dans ce bras de fer qui les a opposés pendant deux jours aux dirigeants du football camerounais.

C’est par respect pour le Chef de l’Etat et la nation camerounaise que ces footballeurs de haut niveau acceptent ce vendredi de prendre la route pour le Caire.

Défendront-ils véritablement les couleurs de la république au cours de cette compétition, difficile à dire. Toujours est-il que chacun jouera au moins pour sauvegarder sa crédibilité en tant que footballeur et consolider leurs contrats dans leurs clubs ou alors bien se positionner pour le mercato qui est déjà lancé.

Comme ça a toujours été le cas lors des compétitions où les lions ont fait face à ce type de situations, c’est pour l’honneur qu’ils joueront.

Face à cet actualité, de nombreux camerounais ont estimé que les lions manquent de patriotisme. Est-ce le lieu de parler de patriotisme quand les dirigeants jettent en pâtures leurs soldats ? Peut-on parler de patriotisme à sens unique ? Que dire de ces dirigeants flagorneurs et menteurs qui sont les premiers à violer les dispositions des textes qu’ils sont censés protéger ? Les lions sont patriotes et ils l’ont toujours démontré. Ils l’ont fait savoir, en 2017, ils sont allés en Coupe d’Afrique des Nations dans cet élan patriotique et ils sont revenus avec le trophée.

La détente observée ce vendredi est le résultat de l’implication du Chef de l’Etat. A l’heure où nous mettons sous presse, nous n’avons pas encore les détails du montant octroyé par le Président Paul BIYA aux joueurs de l’équipe nationale de football du Cameroun. Sauf que personne ne nous dira de quelle caisse provient cet argent que vient une fois de plus de débloquer le Chef de l’Etat. Aux dernières nouvelles, les patrons de la Fecafoot s’activaient pour trouver un avion pour permettre aux lions de gagner leur base à Ismaïlia. Pour quelle compétition ?

Affaire à suivre...

 

Un article de :Agence Cameroun Presse

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu