Affaire des 96 motos à 400 millions Fcfa: Le ministère des Forets et de la Faune tente de Justifier la Dépense

https://cdn.237actu.com/Affaire des 96 motos à 400 millions Fcfa: Le ministère des Forets et de la Faune tente de Justifier la Dépense
Actualités

Affaire des 96 motos à 400 millions Fcfa: Le ministère des Forets et de la Faune tente de Justifier la Dépense

Pour un responsable du ministère de la Foret et de la faune, le marché principal de ces motos est de 3 800 000 FCFA TTC.

Le 20 juin 2019, le ministre des Forets et de la Faune Jules Doret Ndongo répondait aux attentes du personnel de son département ministériel en offrant solennellement 96 motos aux chefs de poste forestiers de sept régions du Cameroun pour un total d’achat de 400 millions de francs CFA.

Curieux, quiconque pouvait effectuer des opérations basiques pour se rendre que le coût unitaire d’une moto renvient à 4. 166.666 FCFA. Information qui a fait bouger les lignes faisant affirmer aux experts en transaction automobile que « ces motos-de marque Yamaha  valent, à tout casser, près de 2 millions de FCFA », peut –on lire sur Le journal du Cameroun.

Pour apaiser le doute et l’inquiétude au sujet de cette somme jugée colossale par le public, le responsable de la communication au MINFOF affirme que « le marché principal de ces motos est de 3 800 000 FCFA TTC. Ce qui signifie que le cash dans le marché est autour de 3 300 000 FCFA »

Jean Robert Onana mentionne qu’il faille prendre en compte « la mercuriale de 20% et l’amortissement des frais liés au marché » correspondant à l’exploitant automobile et par ailleurs fournisseur qu’est Cami Toyota.

Dans ses propos, le responsable de la communication explique les raisons pour lesquelles l’Etat camerounais ne peut pas directement faire des transactions commerciales avec le pays fabricant desdites motos « l’Etat ne peut pas lui-même faire des achats directs. Sinon on achèterait des motos au Japon à ce prix-là (près de 2 millions de FCFA).

Mais si vous y mettez les coûts de transports et toutes autres charges, cela peut donner ce cout ». En plus il relève que la Cami Toyota a été indulgente car elle a dû patienter « deux ans pour voir sa dette soldée », a-t-il relevé.

 

Avec 24cameroun.com

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu