La journée du samedi 29 juin 2019 s’annonce particulièrement bouillonnante à l’hôtel intercontinental de Genève en Suisse, où est logé depuis dimanche passé Paul Biya et son épouse.

En effet, après l’ambassade du Cameroun en Suisse qui a invité les camerounais résidants en Suisse à tourner le dos à l’appel à manifestation lancé pour le samedi 29 juin par la brigade-Anti-Sardinards (BAS), cette fois c’est la section RDPC de Suisse qui monte au créneau.

Dans un communiqué, elle met en garde les « bandits » qui projettent  perturber le séjour de leur « grand camarade ».

La section  RDPC de Suisse dit vouloir utiliser tous les moyens pour stopper les « basses manœuvres » de la BAS.

«La recréation est terminée, parce que trop c’est trop, la BAS nous trouvera désormais sur son chemin », avertit-elle.

Lire le communiqué

64978365_848188315557606_8896489239961665536_n.jpg

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur