L'opposant camerounais John Fru Ndi a recouvré la liberté, samedi dernier dans la nuit, après avoir été retenu plus de 24 heures. Accompagné d’une délégation de fervents militants du PURS, Serge Espoir Matomba a tenu a rendre une visite surprise au Chairman.

Jai rendu une visite surprise au Chairman Ni John Fru Ndi à Bamenda à la suite du double kidnapping dont il a été victime en l’espace de quelques jours. Prenant tout le monde à contrepied pied et sans escorte, j’ai voulu partager le temps d’une journée, le quotidien des populations prises dans l’étau des tensions entre séparatistes et forces armées. Au Chairman, j’ai apporté mon soutien et mon réconfort, tout comme je lui ai témoigné mon admiration pour le courage dont il fait preuve depuis le début de la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest.

Contrairement à certains leaders, chefs traditionnels, employés du public ou du privé qui ont abandonné leur région ou leur emploi, John Fru Ndi a préféré vivre les affres de ce qui est désormais appelé « crise anglophone » dans son fief, aux côtés des populations. Avec humour et charisme, ce symbole de démocratie et acteur principal du retour au multipartisme nous a raconté la barbarie dont il a été l’objet et les arguments abjects qui ont guidés les groupes des kidnappeurs. Ces jeunes imbibés de drogue et d’alcool réclament le départ du parlement des sénateurs et députés SDF.

Heureusement, dans cette triste circonstance, l’autorité qui ne le quitte pas, a fini par faire entendre raison à ses interlocuteurs. J’ai souligné l’intérêt de cet esprit combattif dans lequel je m’inscris personnellement ainsi que les membres du PURS.

Car nous sommes de ceux qui pensent que chaque génération est soumise à une mission et c’est à elle de la remplir ou la trahir. Ni John Fru Ndi a ouvert la voie, à nous de nous en inspirer et de travailler pour le bien-être du peuple. Bamenda : Serge Espoir Matomba rend une visite surprise à Ni John Fru Ndi après son kidnapping

 

Serge Espoir Matomba

Redigé par: 237 Actu

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur