Le député «rebelle» du RDPC, Martin Oyono, refuse de signer une déclaration de soutien à Paul Biya

https://cdn.237actu.com/Le député «rebelle» du RDPC, Martin Oyono, refuse de signer une déclaration de soutien à Paul Biya
Actualités

Le député «rebelle» du RDPC, Martin Oyono, refuse de signer une déclaration de soutien à Paul Biya

Le nom de l’honorable Martin Oyono ne figure pas sur la liste des députés de la région du Sud, qui viennent de signer une déclaration de soutien au président Paul Biya, de retour d’un séjour tumultueux à Genève en suisse.

En effet, 10 des 11 députés que compte la région natale du président Paul Biya le Sud, ont de façon commune, signé une déclaration pour désapprouver la brigade Anti-Sardinards , responsable des actions violentes contre Paul Biya et son épouse, en séjour privé il y a quelques jours à Genève, en Suisse.

Mais ce qui semble le plus cristalliser les attentions dans cette déclaration est l’absence d'une signature, c'est la onzième, c'est celle de Martin Oyono, pourtant élu du peuple, originaire lui aussi de cette région.

Pour l’heure, rien ne filtre sur les raisons de l’absence de la signature du député du département de l’Océan. Mais selon toute vraisemblance, l’honorable Martin Oyono ne partage pas les positions de certains de ses camarades du parti, originaire de cette région.

L’on a souvent vu le député au-devant de la scène, quand il faut dénoncer la mauvaise gouvernance du régime en place. Il est l'un des rares deputés du RDPC à avoir demandé l'ouverture d'un débat à l'Assemblée Nationale au sujet de la crise meurtrière des régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest. L’on se souvient également qu’en juin 2016, l'honorable Martin Oyono était le seul député du RDPC qui a refusé de voter l’adoption du nouveau Code pénal, ramant ainsi à contre-courant des consignes de vote données par la hiérarchie de son parti.

Ci-dessous les noms des députés du Sud, signataires de la déclaration.

66411314_2401255773268353_9142574682585694208_n.jpg

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu