Cameroun : des cas de fraude démantelés au ministère de la Fonction publique

Cameroun : des cas de fraude démantelés au ministère de la Fonction publique

Des responsables du ministère de la Fonction publique et de la réforme administratives ont mis à nu un réseau de suspects qui, par des pratiques de corruption, se sont vus admis lors du recrutement de 1 000 enseignants de première année dans la fonction publique.

Arrêté après l'ouverture d'une enquête par les autorités compétentes, des rapports de fonctionnaires du ministère de la Fonction publique et de la réforme administrative indiquent que les six suspects, dont trois femmes, sont interrogés au commissariat central de Yaoundé.

Selon des informations rapportées, l'un des suspects est entré en service à la suite de la récente publication de la liste des candidats retenus pour le recrutement de 1 000 enseignants des écoles maternelles et primaires.

Malheureusement pour elle, la fonctionnaire présente a remarqué que son nom ne figurait pas sur la liste officielle des candidats reçus. La dame a présenté une fausse liste que lui avait remise son agent présumé.

Après vérification, la liste indiquait que 74 noms avaient été ajoutés à la liste officielle signée par le ministre.
Appelant les futurs candidats à s'abstenir de telles pratiques, le ministre Joseph Le a précisé hier à Yaoundé que ces suspects seraient passibles de la loi et que l'un de leurs collaborateurs sera reconnu coupable.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu