Cameroun : véritable bras de fer entre séparatistes et élites pour la prochaine rentrée scolaire

Cameroun : véritable bras de fer entre séparatistes et élites pour la prochaine rentrée scolaire

Depuis le lancement d’une campagne « back to school » par certains activistes anglophones à l’instar de Mancho Bibixy, les séparatistes ne cessent de menacer la population sur l’idée d’une rentrée scolaire réussie.

Dans un message qu’ils ont rendu viral sur la toile, les séparatistes de l’Etat imaginaire d’ « Ambazonie », martèlent que leur « pays » est en guerre. Par conséquent, pas besoin d’envoyer les élèves dans les établissements lors de la rentrée du 2 septembre prochain.

Cependant, les autorités administratives à l’instar du gouverneur de la région du Nord-ouest, des maires et d’autres élites ont fait des descentes à plusieurs reprises dans le sillage de cette campagne pour une rentrée scolaire effective. Ils ont d’ailleurs rassuré les parents, sur la mise en place des moyens de sécurités pour contrer toute attaque terroriste.

Rappelons que depuis l’escalade de la crise dite anglophone, de nombreux parents ont délocalisé leurs enfants en zone francophone pour poursuivre les études.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu