Extrême Nord : L'ONU appelle le gouvernement à lever d'urgence la suspension de l'aide

Extrême Nord : L'ONU appelle le gouvernement à lever d'urgence la suspension de l'aide

L’aide humanitaire aux déplacés internes de Kumba (Ph2)

La coordinatrice humanitaire des Nations Unies, s'est dite "préoccupée" par la suspension de l'aide humanitaire dans le département du Logone-et-Chari, région de l'Extrême-nord secouée depuis 2014 par les exactions de Boko Haram.

Dans une lettre adressée au Premier ministre camerounais, la Coordinatrice humanitaire de l'ONU a demandé au gouvernement camerounais de lever "d'urgence" la suspension de l'aide humanitaire.

Le 5 août dernier, la fonctionnaire onusienne, s'est dite préoccupée depuis la mi-juin, par l'impact de l'absence prolongée des secours dans une région où les besoins humanitaires sont importants.

Les autorités de la région de l'Extrême-Nord, avaient ordonné la suspension de l'aide humanitaire dans le Logone-et-Chari après la recrudescence des attaques armées de Boko Haram en mai. Selon les autorités, l'aide humanitaire profiterait aux groupes armés

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu