Cette déclaration a été faite par Evarist Mekouande, qui a répondu à une invitation de la FIFA et la CAF au Togo pour participé avec au stage d'instructeur d'arbitre avancé baptisé « futuro »

A l'issue de cette rencontre qui s'est déroulée à Lomé du 5 au 9 août 2019, l'arbitre camerounais a été classé 3e de cette promotion. Satisfaction, parchemin en main, un nouveau chapitre s'ouvre pour le médaillé d'or de la CAN 2019.

« C'est un sentiment de joie, d'un homme qui a tout donné en arbitrage, qui a tout fait et tout reçu de l'arbitre et qui a décidé de son propre gré d'arrêter et immédiatement à la demande de la CAF et la FIFA, de répondre à l'appel de devenir Instructeur CAF FIFA, question de transmettre ce que j'ai reçu comme expérience durant cette longue et riche carrière, à nos arbitres toute catégorie confondu au niveau national et international. » A-t'il réagi.

Après de nombreuses années d'expériences qu'il a amassées notamment durant les huit CAN auxquelles il a participées en dirigeant notamment les finales 2010, 2012 et 2019, cet officier de la police camerounaise de 45 ans compte aussi à son actif deux coupes du monde (2010, 2014). Désormais à la retraite, il a tout pour accomplir sa nouvelle carrière d'instructeur d'arbitre avancé.

 

Avec PressSport

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur