Cardinal Tumi

C’est sans doute l’un des propos poignants de Cardinal Christian Tumi prononcés jeudi dernier lors de l’émission, « Entretien avec », sur la chaine de télévision STV.

En effet, le cardinal n’a cessé d’insister sur la forme de l’Etat comme l’une des voix pouvant aboutir à une fin définitive la guerre qui a bouleversé et continue de bafouer des vies dans les régions anglophones du cameroun.

C’est ainsi que questionné pour sa vision dans l’avenir du cameroun, le membre du comité pour l’organisation de la conférence anglophone, estime que tout reste entre les mains du chef de l’état Paul Biya et que la forme de l’Etat était impérieuse pour un retour définitif au calme ; car dit-il, « le fédéralisme est dans mon sang ».

En précisant que le problème actuel était entre les anglophones et l’administration de Yaoundé, l’homme de Dieu a martelé que la paix ne pourra régner qu’a travers un dialogue inclusif.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur