Cameroun : un leader séparatiste de « l’Ambazonie » interpellé puis relâché au Ghana

Ebenezer Akwanga

Ebenezer Akwanga, l'un des dirigeants du mouvement séparatiste « d’Ambazonie, a été arrêté et interrogé vendredi par les forces de sécurité ghanéennes avant d'être relâché par la suite.

Le Bureau of National Investigations, l’agence de renseignement du Ghana, se serait rendu à Ebenezer Akwanga pour un interrogatoire qui aurait duré plus d’une heure avant sa libération.

Au moment de son arrestation, Akwanga, à la tête de la SOCADEF, l'un des groupes armés des régions agitées anglophones, tenait une réunion sur la crise anglophone à l'Université du Ghana avec certains Camerounais.

Des sources affirment qu'il n'a été libéré que plus tard après l'intervention de l'ancien président ghanéen, John Rawlings.
Ebenezer Akwanga a passé les dernières semaines au Ghana où il a fait pression pour obtenir un soutien en faveur de la médiation internationale sur la crise au Cameroun.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur