Mancho Bibixy

Le dirigeant de la « révolution du cercueil », Mancho Bibixy, a célébré son 35e anniversaire le 18 août à la prison à sécurité maximale de Kondengui.

Cet homme de 35 ans est en détention depuis plus de deux ans depuis son arrestation le 19 janvier 2017 et faisait partie des prisonniers extraits de Kondengui il y a quelques semaines.

À son retour, Mancho a profité de son anniversaire pour raconter l’épreuve qu’il avait subie au TCS (tribunal criminel spécial).

237actu vous propose un extrait du texte :

« Aujourd'hui, le 18 août, je célèbre un 3e anniversaire en prison, 20172018 et 2019. Beaucoup sont venus derrière moi et ont été libérés avec des charges encore plus lourdes.
Je me souviens d'avoir ignoré de nombreux appels à échapper à une arrestation. Même des responsables de la sécurité m'ont proposé de m'aider à m'échapper, mais j'ai refusé. Après l'arrestation des camarades Balla et Fontem, j'ai reçu plus de 200 appels et textos m'invitant à m'échapper. Le soir de mon arrestation, j'étais informé qu'ils venaient. J'ai choisi de rester pour être arrêté pour votre bien.

Nous avons pris plusieurs mesures qui ne font qu'augmenter la douleur et la souffrance de notre peuple. Chaque jour, les gens doivent comprendre pourquoi nous nous battons pour eux. Notre force réside dans le soutien de notre peuple. Il ne doit jamais douter car la lutte est pour leur bien.
La route peut être longue et cahoteuse mais nous sommes prêts à la parcourir. »

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur