Evacué au Maroc, Yves Michel Fotso livre un émouvant témoignage « mon père Paul Biya m’a sauvé la vie»

Yves Miche Fotso

Yves Michel Fotso remercie vivement le président Paul Biya qui lui a donné l’autorisation d’aller suivre ses soins au Maroc, cette information est de nos confrères du journal Essingan, parution de ce vendredi 23 août 2019.

A en croire ce journal, il ne se passe plus une journée sans que l’ex-patron de la compagnie Camair, bien que couché sur un lit d’hôpital, et dans un état préoccupant, ne se fond en témoignage émouvant pour remercier le président Paul Biya. « Merci au Chef de l’Etat dont Dieu s’est servi de la main magnanime et bienfaitrice à mon endroit…Mon père Paul Biya m’a sauvé la vie, je ne peux que fortement le recommander à notre Seigneur», déclare l’homme d’affaire à une source citée par Essingan.

Le journal de Marie Robert Eloundou explique que l’évacuation sanitaire de Yves Miche Fotso, est un véritablement soulagement pour ses proches. «Eux qui vivaient comme un traumatisme les péripéties imposées à son dossier médical de longs mois durant bien qu’ayant reçu le précieux avis favorable du président de la République».

«Le geste du Président de la République, qui mérite d’être salué dans tous les sens du terme, et avec un maximum de célérité, relève de son pouvoir souverain et discrétionnaire du reste consacré par la constitution, et revêt un caractère humanitaire indéniable», se réjouit Shanda Tonme, auteurs de plusieurs ouvrages sur le fils de Victor Fotso.

C'est donc le président Paul Biya en personne qui a autorisé l'évacuation, pour raisons sanitaires, de Yves Michel Fotso. Malade depuis des mois, le fils du milliardaire de Bandjoun a donc finalement quitté le Cameroun dans la nuit de dimanche à lundi passé pour le Maroc. Il était gardé dans une cellule du secrétariat d'État à la Défense où il purgeait une double peine d'emprisonnement à vie.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur