Des hommes armés on ouvert le feu ce mercredi matin sur un bus de la compagnie de transport interurbain Vatican Voyage à Bamenda.

Les forces de sécurité et de défense sont immédiatement intervenues. Heureusement, cette attaque attribuée aux combattants separatistes n’a pas fait de victimes.

Il faut dire que cette agence était saturée par des personnes qui voulaient fuir la ville pour d’autres localités en paix.

Avec la condamnation à vie du président autoproclamé de la république virtuelle de l’Ambazonie, les activistes sécessionnistes ont décrété trois semaines de villes mortes et entendent ainsi empêcher la rentrée des classes prévue dans quelques jours

69751616_1477538835721336_8710531449696026624_n.jpg

Bus attaqué

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur