Affaire Kamto : Modestine Carole Tchatchouang Yonzou se lâche violemment sur Boris Bertolt

Modestine Carole Tchatchouang Yonzou a multiplié des publications ces derniers temps pour ressortir quelques griefs dans la lutte pour le changement.

L’écrivaine camerounaise installée en Europe a surtout eu la langue très dure contre certains qui disent soutenir Maurice Kamto. Selon elle, ces derniers profitent de la situation actuelle de l’homme politique pour faire prospérer plutôt leurs activités .

Des propos qui ont poussé le lanceur d’alertes Boris Bertolt, qui vient d’écrire un livre consacré à Maurice Kamto (Main basse sur le Cameroun, les secrets d’un complot d’Etat contre Maurice Kamto), a faire un petite mise en garde. Mais la réaction de Modestine Carole Tchatchouang Yonzou sera très violente.

69544573_10220509045942458_4561892250656702464_n.jpg

Je me demandais bien quand notre fameux commerçant illuminé et collecteur de Tontine allait finir par prononcer mon nom.

Tu as pu rassembler le reste de courage qui te reste dans la culotte pour le faire, c’est bien! Maintenant, nous allons courir ?♀️ensemble.

Tu vas retracer ma vie de sardinarde dis-tu? Donc taxer quelqu’un de sardinard fait encore peur à un camerounais ici dehors ? ?

Au fait, quand tu venais pleurnicher dans mon inbox pour me demander des orientations pour donner un sens à ta vie, tu ne savais pas que j’étais sardinarde? Je suis très impatiente que tu me racontes ma propre vie. Il se pourrait d’ailleurs que ce soit ta spécialité non? N’es-tu déjà pas entrain de vendre celle de Kamto en ce moment? D’où ton vœux le plus cher qu’il reste en prison, ça fait tourner les affaires et la tontine. Je suis vraiment très amusée de voir des énergumènes pareils penser être capable d’intimider une âme libre comme moi.

Qui ignore vos méthodes ici dehors quand vous voulez abattre quelqu’un? La calomnie, les insultes, les dénigrements, tout y passe...qu’ya t-il donc de nouveau sous le soleil ☀️? Ce n’est pas avec moi que tu allais quand même réinventer la lune ? !

Mon cher ami, un conseil, il faut plus tôt écrire ✍️ un livre ? sur moi, qui sait ça pourrait te rapporter beaucoup plus d’argent que celui de Kamto et Dieu seul sait combien tu en as besoin.

J’espère surtout que tu détiens au moins une photo chaude de moi pour alimenter ta diarique hein, parce que ça, les camerounais en raffole qu’un ramassis de commérages et de calomnies dont les camerounais ne sont que trop familier.

Dr. Modestine Carole Tchatchouang

Yonzou Fille de la république

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur