Affaire de faux carburant : Total évoque plutôt un «incident»

Affaire de faux carburant : Total évoque plutôt un «incident»

Certaines sources soutiennent que le géant français Total aurait vendu aux automobiles du carburant mélangé à l’eau.

Tout est parti du carburant frelaté découvert samedi passé dans une station Total de la ville de Douala, la capitale économique du Cameroun.

C’était au moment où les véhicules du cortège du ministre en charge de l'eau et de l'énergie, Gaston Eloundou Essomba, voulaient s'approvisionner en carburant dans cette station Total à la sortie Est de la ville de Douala. Ces autorités recouvrerons alors que le carburant à la pompe est de mauvaise qualité.

« Le contrôle initié par le ministre de l'eau et de l'énergie a révélé la présence d'eau dans 3 compartiments de gazole », a confirmé le directeur général de Total Cameroun, dans une noté à lui attribuer sur les réseaux sociaux. 

Par la suite, Total a évoqué l'hypothèse d’un « incident », lors de la livraison de certains produits par la SCDP, mentionnant que l’eau se serait mélangée au gazole.

 

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu