Le chef de l’Etat Paul Biya vient d’adresser à la nation un discours radio-télévisé d’un peu plus de 30 minutes ce mardi 10 septembre à 20 heures.

L’annonce forte du locataire du Palais d’Etoudi reste l’ouverture d’un grand dialogue national à la fin de ce mois pour juguler la crise dans les régions anglophones.

Ce dialogue, indique le président, sera conduit par le premier ministre chef du gouvernement et impliquera entre autres, les hommes politiques, les parlementaires, les acteurs de la société civile, les autorités religieuses et militaires, les groupes armés. La diaspora y est également conviée.

 

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur