Le chef de l'Etat, Paul Biya, a appelé les pays qui accueillent les dirigeants du mouvement séparatiste « d'Ambazonie » à prendre des mesures sérieuses s'ils veulent vraiment que la paix revienne dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

Dans son discours devant ce mardi, Paul Biya a déclaré que si ces pays étaient vraiment préoccupés par la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ils devraient agir contre les dirigeants qu'ils accueillent.

Il a déclaré que la plupart de ces dirigeants ont perdu leur nationalité camerounaise mais ne perdent pas de temps à collecter des fonds pour commettre des actes terroristes au Cameroun.

Le chef de l'Etat a également réitéré son appel aux séparatistes armés pour qu'ils déposent leurs armes et reviennent dans la République par l'intermédiaire du centre de réhabilitation.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur