Georges Gilbert Baongla

Georges Gilbert Baongla ne se sent plus dutout en sécurité à la prison centrale de Kondengui.

Dans une note qui lui est attribuée dont 237actu.com a eu copie, l’homme politique et fils autoproclamé du président Paul Biya dit désormais craindre pour sa vie.

A cet effet, il sollicite l’asile politique auprès de la représentation diplomatique de la république du Congo au Cameroun. Baongla justifie sa démarche par un « procès incertain et kafkaïen » dont il fait face.

« Une affaire politique où mes ennemies veulent ma mort. Par ailleurs, ma vie est menacée dans ce milieux carcéral, avec un état de santé précaire », écrit-il dans sa note.

Cet homme à la grande gueule avait été interpellé suite à une plainte déposée dans les services de la Police judicaire à son encontre par l'homme d'affaires Jean Pierre Amougou Belinga. Il séjourne depuis le 3 juin à la prison centrale de Kondengui.

Lire la lettre  adressée à l’Ambassadeur de la République du Congo au Cameroun, signée au nom de Georges Gibert Baongla

69579467_439005966720435_2152105402177683456_n.jpg

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur