George Gilbert Baongla et le président Paul Biya (photo montage)

Interpellé en mai dernier dans les rues de Yaoundé, celui qui se présentait comme le « fils ainé » du président Paul Biya est toujours en détention préventive à la prison centrale de Kondengui.

George Gilbert Baongla est derrière les barreaux depuis le 29 mai 2019, date de son arrestation par des éléments de la police judiciaire et suite à une plainte du PDG Groupe de presse L’Anecdote, Jean Pierre Amougou Belinga, qui accuse le « fils ainé » du président Biya « d’injures », de « diffamation » et « d’escroquerie »

Depuis l’arrestation de George Gilbert Baongla, les militants du parti Républicain, dont il est le président n’ont pas cessé de réclamer sa libération.

Dans une déclaration, ils écrivent « Laurent Esso (Minjustice) et Jean Pierre Amougou Belinga , S.E. Paul Biya, la personnalité la plus insulté, n'a jamais emprisonné quelqu’un pour diffamation »,

Ils rappellent que leur leader avait été interpellé sans convocation ou mandat d’arrestation, une violation totale de l'article 103 du code pénal. 

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur