Les journalistes anglophones des médias publics et privés au Cameroun ont demandé au gouvernement de leur garantir un environnement sûr dans l'exercice de leur fonction de reportage sur la crise socio-politique actuelle.

Les représentants de l'Association camerounaise des journalistes anglophones (CAMASEJ), ont plaidé en ce sens lors d'une audience que leur a accordée le chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, dans le cadre des consultations en vue du dialogue national.

S'exprimant après l'audience, le président de l'association, Simon Lyonga, a révélé certaines des difficultés rencontrées par les journalistes tout en rendant compte de la situation sociopolitique actuelle au Cameroun et a appelé le gouvernement à se pencher sur ces questions avant le grand dialogue national.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur