Petit Pays

Le célèbre artiste camerounais pense qu’il y a bien une main mystique derrière l’accident qui a failli lui arracher la vie.

Petit Pays avait été victime d’un grave accident de circulation le jeudi 27 septembre, C’était non loin de son domicile au quartier Makepe, dans l’arrondissement de Douala 5e. Il allait à pied quand il avait été percuté à l’arrière par une moto qui roulait à tombeau ouvert. C’est ainsi qu’’il perdra connaissance sur le coup.

Un an plus tard, l’artiste qui retrouve petit à petit ses formes et a tenu à partager ses nouvelles avec ses fans. Dans une vidéo publiée sur facebook, Petit Pays laisse croire que son accident est mystique et pointe un doit accusateur sur les « gens de son village ».

« Je sors d’un village où on ne supporte pas tout ce qui brille.Personne ne brille dans ce village. On accepte pas ça. Mon village voulait me manger, mais le Dieu du ciel a refusé et vous également à travers vos prières. Je suis convalescent, mais ça va de mieux en mieux (…). l’accident que j’ai subi, n’était pas un accident simple. Raison pour laquelle j’ai demandé qu’on laisse partir le motorboy qui m’a fracassé le corps. J’ai senti à l’instant que ça ne venait pas de lui. Quand les petits de Makepe (ndlr, quartier de la ville de Douala) ont ramené l’essence pour le brûler, j’ai dit non! J’allais porter le sang d’un jeune homme qu’on a utilisé pour me tuer (…). N’écoutez pas d’autres versions, c’est mon village qui voulait me manger comme d’habitude.. », revele Rabba Rabbi.

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur