Il se dit désormais prêt à ouvrer aux cotés des autorités pour le retour de la paix

La «commission de désarmement, démobilisation et réinsertion des ex-combattants» du grand dialogue national convoqué par le chef de l’Etat a reçu en cette trosième journée des travaux 5 anciens combattants sécessionnistes, parmi lesquels un certain « General Capture and Deatroy», qui dit avoir dirigé la troupe à Fako, département de la région du Sud-ouest.

En larmes, ce dernier au cours d'une conférence de presse de circonstance, a regretté son passé en indiquant qu’il va désormais ouvrer aux cotés des autorités pour le retour de la paix dans les réions du Nord-Ouest et Sud-ouest comme le souhaite tout le monde. « il y a des informations qui circulent et qui font état de ce que les amba boys ne veulent pas la paix c’est un mensonge. Je suis le Général de la brigade du Fako et je suis ici parce que nous voulons la paix. Nous sommes déterminés à mettre nos différences de coté et à œuvrer pour atteindre cet objectif. Pour que nos enfants retournent à l’école, pour que nos frères et nos sœurs retournent au travail...», a déclaré le « général ».

Même son de cloche pour ses camarades avec qui il a disposé les armes. Il s’agit de Commander Pussy, Commander No Mercy, Commander Champion, General Ezemo

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur