La libération des détenus continue après le décret du président Paul Biya, jeudi.

Au total, 203 détenus anglophones ont été libérés dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun. Selon les rapports, 148 ont été libérés à Buea et 55 à Bamenda.

Cela fait suite à la décision du chef de l'Etat, Paul Biya, d'abandonner les poursuites en instance devant des tribunaux militaires à l'encontre de 333 détenus arrêtés dans le cadre de la crise qui secoue les régions anglophones.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur