Une dizaine d'anciens combattants « d'Ambazonie » du département de Ndian, dans la région du sud-ouest du Cameroun, auraient déposé leurs armes, promettant d'être des citoyens exemplaires.

Ils ont été reçus à Buea par le gouverneur du Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilai, avant d’être conduits au Centre de désarmement, de démobilisation et de réinsertion dans la région du Sud-Ouest.

Avant leur départ pour le Centre, les dix séparatistes ont demandé pardon à la nation et exhorté leurs frères toujours dans les buissons à baisser les bras et à se réconcilier avec la nation.

Le Gouverneur Bernard Okalia Bilai, de son côté, les a rassurés du soutien du gouvernement à tous les niveaux afin d’améliorer leurs conditions de vie dans et hors des centres.

C’est la troisième fois que des combattants jettent leurs armes depuis la tenue du grand dialogue national convoqué par le Président Paul Biya pour rechercher des solutions concrètes à la crise anglophone.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur