Albert Dzongang s’est rendu ce week-end à Bahouan dans la région de l'Ouest. Signe d'une volonté de consolider les relations avec ses frères du village.

72466790_930424324000915_1591162194916016128_n.jpg

L’homme politique a été accueilli en grande pompe à Bahouan, département des Hauts-Plateaux, région de l’Ouest, pour sa première visite depuis sa sortie de la prison principale de Kondengui, Yaoundé, où il a passé pratiquement 9 mois aux cotés de certains leaders politiques, parmi lesquels Maurice Kamto, dont il est par ailleurs le conseiller stratégique.

72090457_930424390667575_1201883161118638080_n.jpg

Rappelons qu’Albert Dzongang est un ancien député du RDPC. Il démissionne du parti au pouvoir et se présente comme candidat aux élections présidentielles de 1997 et 2011 avec son parti appelé la Dynamique.

Cet expert en automobile, spécialité incendie, formé en France, soutien le candidat Maurice Kamto pour l'élection présidentielle de 2018.

Il sera interpellé à Douala dans la soirée du lundi 28 janvier sans manat d’arrêt, alors qu’il se trouvait à son domicile avec Maurice Kamto, lui aussi arrêté au même moment.

Conduits à Yaoundé et poursuivis devant le tribunal militaire pour « apologie de terrorisme » et « insurrection », ils seront libérés le samedi 05 octobre, après pratiquement 9 mois de détentions, et ceci à la faveur d’une décision du chef de l’Etat, ordonnant l’arrêt des poursuites contre eux.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur