La Banque mondiale déboursera plus de 117 milliards de francs CFA pour stimuler la croissance inclusive et durable du Cameroun.

C’est l’essentiel d’un accord signé mardi 15 octobre à Washington entre le gouvernement du Cameroun et l’Association internationale pour le développement.

Le Directeur général, Abdoulaye Seck, et le ministre de l'Economie, de la Planification et du Développement régional, Alamine Ousmane Mey, ont signé pour le gouvernement du Cameroun.

L’accord de financement qui vise à soutenir les efforts du Cameroun pour réformer son économie est le deuxième d’une série de trois, alignés sur les priorités du Cameroun en matière de croissance économique, de réduction de la pauvreté et de réformes, énoncées dans son programme de développement à long terme, Vision 2035.

S'exprimant lors de la cérémonie de signature, Abdoulaye Seck a félicité le Cameroun pour ses efforts d'assainissement budgétaire ainsi que ses réformes structurelles. Il a indiqué que ce nouveau fonds contribuerait à éliminer les "goulots d'étranglement critiques" propres à favoriser une croissance inclusive dans tous les secteurs.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: 237ac[email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur